Les pollutions électromagnétiques

Il y a

Cela fait plus de 20 ans qu’on alerte sur le sujet, et l’arrivée de la 5G vient à nouveau réveiller nos inquiétudes. Rien ne sert de rechercher le bien-être dans une maison naturelle ou dans la méditation tant que les ondes électromagnétiques (OEM) artificielles gravitent autour de nous.  Elles détruisent beaucoup plus qu’on ne le croit. Un lien insidieux existe même entre maladies et OEM Artificielles. Harmoniser la situation rapidement ou continuer à vivre dans ce micro-onde invisible et destructeur, c’est notre choix crucial du jour, pour rester Vivant sur cette planète.

C’est quoi une onde électromagnétique ?

Une OEM est une fréquence qui se déplace dans l’air à une vitesse proche de la lumière. Elle transporte de l’énergie, et donc une information. La lumière visible et les couleurs sont une onde électromagnétique naturelle. Mais l’Homme a eu la bonne idée d’utiliser et surtout d’amplifier ces ondes pour communiquer autour de la planète (téléphone portable, TV, radio, radars), pour voir au travers de la matière avec le scanner, ou encore pour réchauffer un plat avec son micro-onde. Notez que tout ceci n’est possible que grâce à la molécule d’Eau. Sans elle, votre plat reste froid et rien n’est visible sur le scanner.

Ca veut dire quoi ? Tout simplement qu’une onde électromagnétique artificielle tel que l’électricité à 50 Hz, c’est 50 aller/retour d’une onde par seconde, qui fait vibrer artificiellement la molécule d’Eau et donc votre corps puisque, je vous le rappelle, nous sommes de l’eau à 99% !

Et ça c’est rien. Une box wifi ou un micro-onde, c’est entre 2.4 GHz et 5 GHz, soit 5 milliards d’aller/retour de la molécule d’Eau par seconde ! C’est pour ça qu’un micro-onde, ça chauffe vite ! Enfin, ça chauffe tellement que ça grille et que ça tue, du coup.

Vous comprenez maintenant pourquoi vous êtes stressés et fatigué devant un ordinateur en wifi, ou encore pourquoi vous n’arrivez pas à méditer à coté d’une antenne-relai.

Mais ce n’est pas tout…

Le docteur Kaznacheev met en évidence en 1974 que les cellules communiquent entre elles par le biai d’ondes électromagnétiques ultraviolettes. Le biologisite russe Alexander B. Burlakov  reproduit l’expérience sur des œufs de poisson.  En modifiant artificiellement l’OEM avec des filtres optiques, le développement des poissons se trouve altéré (plusieurs têtes ou organes apparaissent sur le même individu) Autrement dit, le code génétique ou ADN est modifié.

En clair, les OEM artificielles déstructurent notre ADN ! Et quand on compare les similitudes entre le spectre d’une OEM (ci-dessus) et l’ADN (ci-contre), ça coule de source.

Une présence étouffante !

Comme on utilise de plus en plus d’appareils connectés, on a besoin d’élargir la plage de fréquences. C’est pourquoi nos chers ingénieurs vont de plus en plus haut pour trouver des fréquences disponibles. Pour la 5G par exemple, nous serons dans des fréquences extrêmement rapide. 26 GHz au minimum !

Autre problème, c’est la puissance à laquelle sont envoyées ces nouvelles fréquences. Je m’explique : quand votre voisin met la musique chez lui, seules les basses traversent le mur et arrivent à votre oreille. Autrement dit, plus l’onde est haute ou aigue, moins elle peut traverser une épaisseur de mur.  Alors, comment capter ces nouvelles fréquences 5G dans votre maison sur-isolée ? Il suffit d’augmenter la puissance du signal. Pas x2 mais plutôt x100. En parallèle, on trouve  de nouveaux moyens d’émission : 30.000 satellites ! Nos dirigeants ne veulent plus de zones blanches. Ce qui fait que dehors, ce sera le carnage… C’est pour ça que les petits animaux et insectes ne supporteront pas ces fréquences amplifiées, leurs molécules d’eau grilleront littéralement. Chez nous, être humains, cela se traduit déjà par des maux d’apparence sans gravité. Disons que comme on est plus gros, on grillera à petit feu…

Le lien entre maladies et OEM artificielles

Tout à commencé en 1746, avec les premières découvertes sur l’électricité, où sont apparues de nouvelles maladies comme la neurasthénie. Un travail surprenant a été réalisé par Arthur Firstenberg. Dans son livre « the invisible rainbow », il met en relation l’électrification du monde et l’apparition de symptômes grippaux ou cardiaques, diabète, cholestérol, cancer…

Des Amérindiens qui mourraient 25 fois plus de cancer après l’apparition du télégraphe dans leur réserve en 1854, au Bhoutan qui enregistre des cas de diabètes depuis 2002, date du début de son électrification… C’est une liste impressionnante de cas de ce genre qui établissent un lien évident entre OEM artificielles et nouvelles maladies. Et Arthur Firstenberg n’est pas le seul à publier ce genre d’étude. La communauté scientifique produit de plus en plus de rapports sur ce sujet.

En modifiant notre ADN, les OEM artificielles ne permettent plus à notre corps de réagir face au sucre ou aux graisses que l’on consomme. Sans changer d’alimentation, mais en soumettant une population aux OEM artificielles, on peut donc littéralement détruire une population !

Arthur Firstenberg  précise également qu’aucun virus épidémique n’a jamais pu être isolé. Depuis 1933, les virologues tentent de démontrer que la grippe se propage par contact entre les personnes. Toutes les tentatives ont échoué.

Traduction : la contagion d’un virus n’a jamais été prouvée. La seule réalité est électrique et électromagnétique…

Incompatibilité d’humeur !

LES OEM artificielles  ne sont résolument pas compatibles avec le vivant ! Elles fragilisent notre santé, diminuent nos défenses immunitaires puisque notre ADN et nos cellules sont directement impactées par ces ondes, elles font apparaitre des maladies dites « de société ». Elles nous maintiennent sous une cloche de vibrations artificielles, un smog électromagnétique, et bloque littéralement l’évolution spirituelle, ou la vibration naturelle du corps.

Alors pourquoi s’entêter à développer la 5G ? Qu’est ce qui pousse nos gouvernements à mettre en place cette nouvelle technologie, encore plus puissante et où tous les objets et êtres humains seront connectés, où qu’ils se trouvent ? La réponse est dans la vidéo…

Pas toujours populaires , elles sont pourtant impératives ! A vous de choisir.

1.   Soyez cohérent. Voici quelques exemples d’incohérence, souvent inconsciente :

  • Signer des pétitions contre la 5G avec votre nouveau mobile compatible 5G
  • Vous souhaitez le meilleur pour vos enfants, mais vous leur servez des repas chauffés au micro-onde ou à la plaque à induction, tous les jours…
  • Vous êtes devenu végétarien pour ne plus être responsable de la maltraitance animal, mais vous utilisez utilisez la 5G sur votre smartphone, et vous tuez des abeilles…

Réfléchissez avant d’agir ou d’avancer une idée. Elle a parfois des conséquences indirectes avec les OEM artificielles.

2.   Réduire le volume

Partant du fait qu’il faut, pour l’instant, vivre avec ces OEM artificielles, l’ idée est ensuite de les utiliser le moins possible, en réduisant notre consommation d’ondes. « Si t’achètes pas, ils fabriquent pas », comme disait Coluche.

  • Utiliser le plus possible le réseau filaire – la fibre est en ce sens une technologie sans danger.
  • Limiter l’utilisation du portable aux sms et appels (avec kit oreillette filaire, pas bluetooth !)
  • Paramétrer votre téléphone en 3G maximum s’il le permet encore, se mettre en mode avion dès que possible.
  • Eviter internet et connexion wifi sur le mobile, et privilégier l’ordinateur en filaire.
  • Ne pas acheter un téléphone compatible 5G ou quelconque appareil connecté. En a-t-on réellement besoin, à part pour craner en société ?
  • Arrêter de cuisiner avec plaque induction, vitro céramique et four micro onde. Le gaz est tout aussi pratique et beaucoup moins dangereux.
  • etc…

3.   Transformer et restructurer notre ADN – renforcer notre immunité

Prétendre augmenter notre immunité sans tenir compte de l’impact des EOM artificielles sur notre organisme, c’est comme vouloir remplir d’eau un seau percé ! C’est plutôt en diminuant l’impact des ondes artificielles que nous pourrons mieux respirer, et que les efforts pour recharger nos immunités seront visibles.

Les Solides de Platon sont un formidable outil d’harmonisation et de stimulation ADN ! En premier lieu, les Formes facilitent la transformation les OEM artificielles. Elles permettent alors à tous, et surtout aux hypersensibles de vivre normalement, en aidant le corps à transmuter ces ondes avant qu’elles ne le traversent. Ce n’est pas une protection, c’est un outil de transformation, c’est pour ça que ça fonctionne. Ensuite, les Solides de Platon restructurent l’ADN pour renforcer notre système immunitaire.  Par exemple, les Solides rendent insensibles aux virus perturbateurs : ceux-ci sont d’une basse fréquence et ne supportent pas la haute vibration dégagée par les Formes. Les Solides réalignent nos cellules pour une meilleure connexion Terre/Ciel. Un outil magique, perpétuel et inaltérable !

Restructurer son ADN

Avec les 5 Solides de Platon

4.   Autres axes de solution

  • Eviter les aimants. C’est un magnétisme artificiel à vibration fixe, contrairement à notre corps, qui lui est en perpétuel mouvement. Ce type de solution n’est approprié qu’en utilisation ponctuelle, quelques jours, pour réveiller les cellules, mais doit être stoppée rapidement, au risque d’augmenter l’absorption des OEM artificielles.
  • Chélation des métaux lourds de votre corps (Aluminium, Zinc, Mercure…) Oui, ces métaux jouent le rôle d’aimants et attirent les OEM artificielles !… Donc, moins vous en êtes porteur, mieux vous vous sentirez. Encore un argument contre les vaccins.
  • Quitter les villes où les pollutions électromagnétiques sont omniprésentes, de la wifi du voisin aux mini antennes relais, en passant les bluetooth et les mobile de partout… En plus, les ondes sont amplifiées pour passer au travers des immeubles. Rien de mieux que la campagne pour respirer.

Voilà quelques idées pêle-mêle pour se sortir de cette sombre histoire . Mais qu’on soit bien d’accord, ce n’est pas parce qu’on a des solutions qu’on se donne le droit de continuer avec les 5G !

Retour haut de page